• 57 visits
  • 25 articles
  • 18 hearts
  • 3 comments

Impossible 02/12/2015

Rien n'était impossible, surtout quand on le lui disait. Elle avait une phobie de l'administratif paradoxalement c'est lui qui prévalait même dans un état dégradé.

26/11/2015

Le recul, nm, mouvement en arrière ; régression ; distance que l'on prend pour juger une situation
Distance, nf, espace entre 2 lieux ; intervalle qui sépare 2 évènements ; écart, différence
 

La souffrance 25/11/2015

Singha était en colère. Depuis longtemps. Sa souffrance se manifestait par la colère, pas la haine. Et puis elle avait compris sa colère, surtout il en émanait une sensibilité particulière. Elle canalisait cette énergie pour en tirer autre chose que la haine. Cela lui laissait entrevoir une ouverture exploitable.

Chronologie 04/11/2015

Avancer dans le temps, faire les liens pendant ce temps, avec ou sans recul, avec ou sans éveil. L'âge et les tribulations aidant, sa concentration sur les aspects essentiels des dossiers de la vie elle avançait en paix.

La confiance 24/10/2015

Singha gardait son libre arbitre, ni la pression ambiante, ni sa vie sociale sans amis, ni l'épreuve ne lui faisaient oublier, être négligente, ne pas agir, ni penser. Elle vivait sa vie dans l'évolution psychologique même au milieu des turbulences. N'ayant pas de transferts à faire pour remplir  son monde affectif, sa conscience était lucide,

Tribulations 18/10/2015

Singha face à ses émotions était démembrée, intérieurement bouleversée, elle prenait le temps de comprendre, vivre ses ressentis et avancer. La foi qu'elle avait prise comme moteur lui donnait une force qu'aucun humain n'aurait pu lui apporter. Elle était sur deux temps, le temps du monde visible, et celui du monde spirituel, elle méditait.

Singha 15/10/2015

Singha consciencieusement accomplissait son devoir. Elle avait l'impression d'être en guerre, vivre, survivre, se démener pour exister. Le système se durcissait et les relations humaines étaient limitées. C'était une guerre silencieuse, spirituelle, il n'y avait pas d'armes, de bombes mais les énergies tournaient à l'envers.

Le passage 13/10/2015

Il y avait des passages puis le dernier passage. Des aides pour effectuer le passage et à certains moments des obstacles qu'il fallait passer. Maintenant c'était le dernier passage.

le coeur 06/10/2015

Son c½ur tenait à un fil, éprouvé à l'usure elle ressentait les différences de rythme qui lui faisaient l'effet que le fil lâcherait.